RENCONTRE AVED DES CHIENS-GUIDES

truffe

(Lien vers le site de l'école des Chiens-Guides en cliquant sur l'image ci-dessus)

 

Jeudi 6 avril 2017,

Ce matin, nous avons rencontré des chiennes et un chien éduqués pour aider les personnes malvoyantes ou non-voyantes. Il s’agissait de Fado (6 ans ½, Golden Retriever), Joy (1 an ½, Berger Suisse) et Joumla (1 an ½, Golden Retriever).

                                        Redux Joy 2

                                        Joy

Ces chiens ont été amenés à l’école par l’association « A vue de truffe ». Cette association s’occupe d’éduquer les chiens. Elle les place dans des familles d’accueil qui leur apprennent les règles de base. A partir de 1 an ½, les chiens vont tous les jours à l’école des chiens, pour travailler avec des éducateurs comme Nathanaël.

La formation des chiens coûte entre 18 000 et 20 000 euros, c’est pourquoi l’association a besoin d’aide. Cette année, une partie de l’argent du bol de riz de demain reviendra à l’association.

Ce matin nous avons rencontré Alain et son chien Fado. Alain nous a expliqué qu’il y a beaucoup d’appareils « parlants » ou sonore qui aident les malvoyants dans leur vie de tous les jours. Par exemple, il nous a montré un « détecteur de couleur », un mètre parlant, un détecteur pour savoir si un verre est plein (on pourrait le construire en technologie). Les appareils appartiennent à l’association « Clin d’œil ». Cette association aide les personnes qui perdent la vue à s’adapter à leur nouvelle manière de vivre. Tous ces appareils coûtent très cher (par exemple, le mètre à mesurer coûte 400 euros).

Après avoir discuté avec Alain, Béatrice et Francine, Nathanaël a monté un parcours d’obstacles représentant une rue en travaux : il y avait des panneaux, des plots, un passage clouté, une barrière… Alain nous a d’abord montré que le parcours avec la canne était difficile. Ensuite, il a refait le parcours avec Fado. On a pu voir que Fado était très concentré, sérieux et obéissant : il s’arrête en cas de danger, s’assoit quand on lui demande. Il a parfaitement réussi à emmener Alain de l’autre côté de la rue. Alain nous a aussi montré que son chien peut repérer une place assise n’importe où. Il suffit qu’Alain le lui demande en disant « cherche le siège ».

Alain et son chien sont complémentaires : Fado n’obéit qu’à son maître, et Alain doit donner les bons ordres pour que Fado les comprenne. Quand ça a été au tour des élèves, Fado voulait toujours revenir vers Alain.

La venue de cette association nous a permis de découvrir plein de choses sur les chiens-guides.

Article rédigé par les 6eA

     Redux Fido  Redux Fido et Alain

     Fado                                                                    Fado et Alain

     Redux Fido et Alain Parcours

     Parcours Fido et Alain

     Redux Joumla 2

     Joomla

     Redux Joy  

     Joy

 
 
 

      Sécurité du site Web